Questions des semaines du 25 juin et du 2 juillet

  •  Est-ce qu’il y a d’autres espèces de fourmis exotiques? Est-ce que les Crematogaster scutellaris en sont ?

Merlin

Cher Merlin,

En effet, il existe d’autres espèces de fourmis exotiques en Suisse comme par exemple t la fourmi d’Argentine  (Linepithema humile), dont on entend beaucoup parler dans la presse et aussi la Tapinoma magnum, originaire du nord de l’Afrique et du sud de la France. Les Crematogaster scutellaris sont surtout présentes dans bassin méditerranéen, bien que d’après le Centre Suisse de Cartographie de la Faune cette espèce de fourmi, considérée comme indigène, est présente en Suisse principalement au Tessin.

 Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg

 


  • Pourquoi l’érable a mieux poussé au Canada qu’en Europe ?

Côme

Cher Côme,

Savoir pourquoi une plante ou un animal devient envahissant dans une région et pas dans une autre est une question que se posent de nombreux scientifiques qui travaillent sur les espèces exotiques.  Il est très difficile de savoir avant d’avoir déplacé une espèce comment elle va se comporter dans son nouvel environnement. C’est pourquoi il serait peut-être plus prudent de déplacer les espèces le moins possible. Dans le cas de l’érable, sa croissance rapide et sa capacité à produire de grande quantité de graines l’ont probablement aidé à se propager en Amérique du Nord. S’il ne domine pas en Europe, c’est peut-être parce qu’ici, il est en présence de ses ennemis et compétiteurs naturels qui contrôle sa prolifération.

 Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg

 


  • L’érable dit « américain » est-il invasif en Europe ? S’agit-il de l’érable européen revenu en Europe via l’Amérique ?

Catherine

Chère Catherine,

L’érable américain, aussi appelé l’érable negundo, est une espèce d’érable différente de l’érable sycomore. Le premier est originaire d’Amérique du nord et est exotique en Europe alors que le second est originaire d’Europe et est exotique en Amérique du nord. L’érable américain a été volontairement introduit en Europe dans les parcs et jardin comme arbre d’ornement à la fin du 17ième siècle. Depuis, il s’est répandu en Europe. Dans le Sud-Ouest de la France, une étude a démontré qu’il rentre en compétition avec les espèces locales et menace ainsi de changer la composition de la végétation le long des berges. En Suisse, cette espèce n’est pas considérée comme une espèce exotique envahissante d’après la black list et  la watch list du centre national de données et d’informations sur la flore de Suisse.

 

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg

 


  • Comment est grande la fourmilière de la fourmi pharaon ?

Thierry Grandjean

Cher Thierry,

Les fourmis pharaon ne construisent pas de véritables fourmilières. Chez nous, elles s’établissent dans des bâtiments chauffés comme les maisons ou les serres tropicales. 

 

 Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg

 


  • Comment on fait pour chasser un crabe en Chine?

Jean-Pierre Papin

Cher Jean-Pierre,

En Chine, le crabe chinois se mange principalement en automne. Les crabes que l’on retrouve dans les assiettes viennent plus souvent de l’aquaculture que de la pêche sauvage. Les pêcheurs capturent généralement les crabes grâce à des pièges qui ressemblent à des paniers. Les crabes se glissent dans le piège mais n’arrivent pas à ressortir. Les pêcheurs n’ont plus qu’à remonter le piège à la surface.

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg

 


  • Est-ce que les hermines s’apprivoisent ?

Gwenaëlle 7 ans

Chère Gwenaëlle,

L’hermine est un animal sauvage avec un comportement souvent agressif. Elle ne se laisse pas aussi facilement apprivoiser de son cousin le furet. Si tu as la chance de voir une hermine dans la nature, profite du beau spectacle et laisse la retourner chez elle.

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg

 


  • Pourquoi les pigeons envahissent nos villes ?

Ariane, 10 ans

Chère Ariane,

Les pigeons que tu vois dans les villes sont une espèce originaire d’Europe. En Suisse, il ne s’agit donc pas d’une espèce envahissante à proprement parler puisque ce terme s’applique uniquement aux espèces venues d’ailleurs. Ceci ne veut pas dire que les pigeons ne causent pas de nuisance. Beaucoup de citadins se plaignent de la salissure causée par les pigeons. S’il y a tant de pigeons dans les villes, c’est qu’ils sont très bien adaptés à l’environnement urbain. Très opportunistes, ils mangent même nos déchets.  De plus, ils se reproduisent rapidement ; ils peuvent avoir 7 à 9 nichées par an.

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg

 


  • Chère scientifique, Je voudrais savoir si les coccinelles ont un cœur ? Merci

Annina

Chère Annina,

Les insectes, et donc les coccinelles, ont bien un cœur qui permet de faire circuler le « sang ». Le « sang » des insectes s’appelle l’hémolymphe. C’est un liquide transparent, qui devient parfois vert à l’air libre. Le cœur des insectes est plus simple que le nôtre ; c’est une grosse veine qui envoie l’hémolymphe directement dans le corps de l’insecte. Il n’y a pas comme chez nous un réseau complexe de veines et d’artère. Les organes baignent directement dans le sang.  

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg