Questions de la semaine du 11 juin

  • Comment les cygnes sont-ils arrivés en Suisse ?

  Gwendoline Mettraux, 8 ans

Chère Gwendoline,

Le cygne tuberculé est vu par beaucoup comme étant un oiseau élégant et majestueux. C'est pour sa beauté qu'il a été introduit dans de nombreux lacs et rivières de Suisse dès 1690. 

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg

 


  • Pourquoi on appelle la truite arc-en-ciel ? 

Ysaline

Chère Ysaline, 

La truite arc-en-ciel doit très certainement son nom à la bande rosée que les adultes ont sur chaque côté et qui reflète les couleurs de l'arc-en-ciel. 

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg


  • Pourquoi le moustique s’appelle le moustique tigre ? 

 Eline

Chère Eline,

Le nom du moustique tigre vient des rayures blanches qu'il a sur les pattes. 

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg


  • Pourquoi les rats bruns s’appellent les rats bruns ?
  • Quel est la plus grande race de rat ?

 

Amaëlle et Floane

Chères Amaëlle et Floane,

Il existe plusieurs espèces (et non races) de rats du genre Rattus dont les plus connues sont le rat brun et son cousin plus petit le rat noir. Le nom du rat brun vient probablement de sa couleur. Ce rat a un dos brun, contrairement au rat noir qui a un dos plus foncé. 

Il existe plusieurs espèces décrites comme des rats géants même si elles ne sont pas des rats pour les biologistes car elles n'appartiennent pas au genre Rattus. Par exemple le Vika (Uromys vika) est un rongeur des Îles Salomon qui mesure 50 cm et vit dans les arbres ou encore le rat de Gambie (Cricetomys gambianus) qui fait 90 cm avec la queue et mange des fruits et des graines. 

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg


  • Alors en fait, je sais que les coccinelles asiatiques vivent au Japon mais de quelle partie du Japon ? Merci de répondre à cette question.

 

Jacquelin Bayana

Cher Jacquelin,

La coccinelle asiatique est originaire de toute l'Asie de l'est, de la Sibérie centrale, du Kazakhstan et de l’Ouzbékistan à l'ouest, et jusqu'à la côte pacifique et le Japon à l'est, en passant par la Russie, la Corée, la Mongolie, la Chine et Taiwan. Elle ne s'est probablement pas étendue depuis une région spécifique du japon. 

Tina Cornioley, Dr.

Université de Fribourg


  • Le  rat est l’une des espèces envahissantes les plus problématiques au monde. Quelles sont les autres ?

 

Simeon 9 ans

 

Cher Simeon,

De nombreuses espèces peuvent occasionner d'importants dégâts, mais on parle aussi de environnements particulièrement vulnérables. Les îles par exemple, abritent souvent des espèces endémiques (qu'on ne trouve nulle part ailleurs) et leur écosystème est fragile. Malheureusement, plusieurs espèces introduites dans ces îles ont provoqué de très gros dégâts et bien souvent l'extinction même des espèces locales. Le rat est justement une de ces espèces, mais aussi le chat, le cochon et le lapin, qui sont devenus des espèces envahissantes parmi les plus problématiques.

Silvia Rossinelli 

Université de Fribourg 


  • En Europe, quels sont les lois pour empêcher que des espèces d’ailleurs viennent, par exemple dans l’eau des bateaux ? 

Gabrielle

Chère Gabrielle,

Il existe en effet en Europe une liste d'espèces, appelée "liste noire des espèces exotiques envahissantes", qui régule les efforts de prévention (comme interdire l'introduction de certaines espèces, contrôler les marchandises pour prévenir les introductions involontaires d'insectes par exemple). Mais il est très difficile de tout contrôler, car les déplacements des transports, des personnes et des marchandises sont extrêmement nombreux. Aussi, on ne connait pas toutes les espèces et on ne sait pas toujours lesquelles sont ou peuvent devenir envahissantes. C'est pour ça qu'il vaut mieux être prudent, et essayer de limiter les introductions sans surveillance. Pour les bateaux, une réglementation récente prévoit que les bateaux traitent les eaux de ballast (eau pompée dans le fond des grands bateaux pour les rendre plus stables) avant de vider les réservoirs dans un autre port. mais pas tous le font!

Silvia Rossinelli 

Université de Fribourg 


  • Pourquoi les hommes ne réfléchissent pas avant de déplacer (introduire ailleurs) les plantes et les animaux ?

 

Maya 7 ans

Chère Maya,

C'est une très bonne question! Il est vrai que pendant longtemps on ne s'est pas beaucoup inquiété de savoir si les espèces qu'on introduisait allaient créer des problèmes dans le nouvel environnement, et on ne faisait pas très attention à celles qui étaient transportées et relâchées par hasard. Aujourd'hui on se rend mieux compte, et surtout on voit bien les dégâts que certaines introductions ont provoqués par le passé, alors on essaie d'être plus prudents. Mais c'est difficile parce que on ne sait pas toujours à l'avance si un animal ou une plante vont créer des problèmes quand on les introduit (ça dépend aussi de l'endroit où on les déplace). Aussi, beaucoup d'espèces (surtout des insectes, des plantes (graines), des maladies) sont transportés et introduites sans qu'on ne se rende compte. On essaye de veiller à ce que ça n'arrive pas, mais il y a tellement de gens et de marchandises qui se déplacent aujourd'hui  qu'il est difficile de tout contrôler, même si on aimerait!

Silvia Rossinelli 

Université de Fribourg